Projets in situ

Sortir la danse du cadre scénique, aller prendre l’air, se frotter aux éléments d’un territoire et d’une ville. L’espace public est un terrain de jeux merveilleux pour re-découvrir nos environnements les plus proches : marchés, musées, médiathèques, vitrines de magasins. S’inscrivant dans des manifestations existantes ou ré-enchantant l’espace quotidien, Ambra Senatore invite sa troupe et d’autres artistes à faire vibrer la ville en dansant.

Promenade au musée

Création in situ – Musée d’arts de Nantes

Vendredi 26 et samedi 27 janvier 2018

Au fil d’une déambulation dans les salles du Musée d’arts de Nantes, Ambra Senatore et ses interprètes proposent aux visiteurs une halte prolongée et ludique devant certains chefs d’oeuvres de l’exposition consacrée à l’artiste Nicolas Régnier. Entre mimétisme des gestes et des expressions, Ambra Senatore nous conte de manière décalée les œuvres du peintre qui fut influencé par le caravagisme et qui passa sa vie en Italie…

À l’occasion du festival de danse – Trajectoires (20 > 28 janvier 2018)

Projet et chorégraphie Ambra Senatore en collaboration avec Caterina Basso et Claudia Catarzi
Production CCNN
Coproduction Musée d’art de Nantes

© Primavista Films


Promenade chorégraphique

Création in situ – Château d’If – Marseille

Samedi 24 septembre 2017 à 11h – 14h – 16h

C’est à une drôle de traversée que nous convie Ambra Senatore. Avec son univers teinté d’une ironie légère, la chorégraphe imagine une promenade s’inspirant autant des espaces du château que de la présence des spectateurs ou touristes en train de le visiter. En solo, duo, trio…, les 5 danseurs invitent les visiteurs à se perdre dans les différents espaces du monument pour se retrouver, soudain, nez à nez avec eux… Commande du Merlan et du Centre des Monuments Nationaux, à l’occasion de la 3è édition des Monuments en mouvement, la Promenade Chorégraphique s’inspire de l’architecture du lieu. Avec humour et légèreté, la directrice du Centre Chorégraphique National de Nantes invite le public à porter un regard nouveau sur cette prison rendue célèbre dans Le Comte de Monte-Cristo d’Alexandre Dumas
A l’occasion de la 3ème édition des Monuments en Mouvement – opération nationale de danse et cirque organisée par le Centre des monuments nationaux. En partenariat avec Le Merlan, scène nationale de Marseille.

Projet et chorégraphie Ambra Senatore en collaboration avec Matteo Ceccarelli, Elisa Ferrari, Giselda Ranieri, Antoine Roux-Briffaud Production CCNN Coproduction Centre des Monuments Nationaux, Le Merlan, scène nationale de Marseille

© Viola Berlanda


Au Musée d’arts de Nantes


Création in situ –  A l’occasion des Journées européennes du patrimoine


Samedi 16 et dimanche 17 septembre 2017  à 11h30 – 14h30 – 15h30
— Musée d’arts de Nantes

En collaboration avec le Musée d’arts de Nantes, Ambra Senatore nous invite à jouer avec elle dans les différents espaces du musée. Un solo d’une vingtaine de minutes en résonance avec l’accrochage des collections, mais aussi en écho à la (ré)ouverture du musée.

Projet et chorégraphie Ambra Senatore Environnement sonore Jonathan Seilman
Production CCNN Coproduction Musée d’arts de Nantes

© Réunion des Musées Nationaux


Danse au marché

Création instantanée dans les marchés

Samedi 9 septembre 2017 de 9h30 à 12h30 — Marché des halles – La Roche – sur Yon

Mercredi 13 septembre et 11 octobre 2017  de 16h30 à 19h30 — Marché Bottière Chénaie – Nantes

Jeudi 14 septembre et 12 octobre 2017 de 9h30 à 12h30 — Marché de Malakoff Pré-Gauchet – Nantes

Vendredi 15 septembre et 13 octobre 2017 de 9h30 à 12h30 — Marché de Talensac – Nantes

Prenez part aux jeux chorégraphiques d’Ambra Senatore. La directrice du CCN de Nantes vous attend au détour d’une allée avec une performance improvisée nourrie de son répertoire. Avec humour et légèreté, les danseurs s’emparent de petits gestes de la vie quotidienne en les transposant sur un plan plus ambigu et surréel. La préparation d’un plat donne le cadre à l’action Et l’occasion pour échanger une recette culinaire, une anecdote, une danse ou le souvenir d’un geste…

 

Projet et chorégraphie Ambra Senatore
En collaboration avec Vincent Blanc, Lise Fassier, Marc Lacourt
Environnement sonore Jonathan Seilman
Production CCNN

©  CCNN – Bastien Capella


Promenade au château

Création in situ – Domaine National de Chambord

Après la Reggia di Venaria Reale proche de Turin en juillet dernier, Ambra Senatore, accompagnée des danseurs de la cie, investit les espaces du Château de Chambord pour une nouvelle proposition. Une flânerie dansée qui convie le public à regarder d’un nouvel oeil les espaces et oeuvres de Chambord. La chorégraphie, basée sur un principe de création instantanée, intègre une part de hasard et de spontanéité dans son déroulement. Ainsi, libérée, la danse se décline en un jeu de variation de gestes et de postures, qui font écho au lieu et se nourrissent aussi de la rencontre avec les visiteurs-spectateurs.

33ème édition des Journées européennes du patrimoine – Samedi 17 et dimanche 18 septembre 2016

Evénement organisé dans le cadre du jumelage avec la Reggia di Venaria Reale et en partenariat avec le festival teatro a corte de Beppe Navello (Italie).

“Nous jouons à décomposer et recomposer le quotidien et les relations, à suggérer par fragments un discours sur l’être humain, avec ses faiblesses, ses désirs, ses tragédies, ses joies. En passant par le surréel et le très concret, le drôle et le tragique, nous mettons une loupe sur la réalité, dont le sens parfois se détourne, parfois se multiplie, comme dans un caléidoscope de la vie” Ambra Senatore

Projet Ambra Senatore Réalisé avec Aline Braz da Silva, Matteo Ceccarelli, Marc Lacourt, Ambra Senatore
Production CCNN Coproduction Fondazione TPE Teatro Piemonte Europa


Petites briques

Une série de pièces courtes où le quotidien est décomposé et recomposé : un discours fragmenté sur l’être humain et les relations, à la fois surréel et très concret, drôle et tragique. Une loupe est posée sur la réalité et son sens se détourne et se multiplie.

Chorégraphie Ambra Senatore
Jeu Caterina Basso, Aline Braz Da Silva, Claudia Catarzi, Matteo Ceccarelli, Elisa Ferrari, Ambra Senatore
Durée variable, entre 5 et 20 minutes par pièce.
Production déléguée CCNN Production EDA, ALDES
Coproduction Collectif Essonne Danse, Biennale du Val de Marne, Les 2 Scènes – Scène Nationale de Besançon.


Non so fare maglie
(je ne sais pas tricoter)

(2010)

La chorégraphe italienne Ambra Senatore s’associe à la vidéaste Ilaria Turba pour un projet atypique construit autour d’un tapis à tricoter ensemble. Ilaria Turba filme et interroge le savoir du tricot au cours d’une résidence dans la ville. Les spectateurs visitent ensuite l’installation qu’ils transforment et font vivre collectivement. Une performance installation sur le passage du temps et sur les traces.