ANTONELLA AMIRANTE • CIE ANTEPRIMA // Du piment dans les yeux


EN RÉSIDENCE DU 12 AU 16 SEPTEMBRE AU CCNN

SORTIE DE RÉSIDENCE LE JEUDI 15 SEPTEMBRE À 19H AU CCNN

Du piment dans les yeux

En partenariat avec Le Merlan, scène nationale de Marseille.
Création les 3 et 4 novembre 2016 au théâtre de Vienne, scène conventionnée – Scène Rhône-Alpes

Du piment dans les yeux est l’histoire croisée d’un jeune homme et d’une jeune femme, tous deux partis sur les routes pour tenter l’aventure d’une vie meilleure. Elle fuit la guerre, lui est mû par une inextinguible soif d’apprendre et de continuer à étudier, qui le rend capable de braver tous les dangers. D’une séquence à l’autre, nous suivons en alternance le parcours de ces deux jeunes gens qui affrontent notre monde et – sans résignation – luttent pour se construire une existence digne. Du piment dans les yeux commence légalement et finit sans papiers, commence sous le ciel d’Afrique et se termine dans des rues de France. Entre les deux : les exils, les fuites, la débrouille et surtout, l’irrésistible envie de ne pas subir.


Mise en scène Antonella Amirante
Regard chorégraphique Mickael Phelippeau
Avec Fatou Ba, Léna Dia, Jean Erns Marie Louise, Mohamed Zampou
Création vidéo-son Nicolas Maisse
Création lumière Gabriel Guénot
Scénographie et costume Elsa Belenguier
Texte Simon Grangeat
Recherche documentaire préparatoire Olivier Favier
D’après le témoignage de Mohamed Zampou
Commande d’écriture de la Cie Anteprima
Production Cie Anteprima
Coproduction Théâtre de Vienne, scène conventionnée, La Scène Nationale Le Merlan, Marseille, L’Arc, Scène Nationale Le Creusot, le CCNN dans le cadre de l’Accueil studio. Le texte a reçu l’Aide à la création du Centre national du Théâtre. La Cie AnteprimA est soutenue par la Drac aide au projet, la Région Auvergne Rhône Alpes, la Ville de Lyon, la Gare Franche et la Spedidam.


Antonella Amirante 

Antonella Amirante est metteuse en scène, comédienne et traductrice. Pendant plusieurs années, elle a été interprète dans de nombreuses créations en Italie puis en France, avant de monter ses propres spectacles. En parallèle, elle se spécialise dans la promotion de la dramaturgie italienne contemporaine et entreprend de nombreuses actions de médiation interculturelle, notamment pour le jeune public. En 2008, elle crée, dans le cadre du festival Act’Oral à Marseille, le spectacle Parole in Anteprima où elle présente des textes d’auteurs italiens. L’année suivante, elle fonde la compagnie AnteprimA et met en scène deux textes écrits à sa demande : Mère / Fille de Laura Forti (en tournée internationale, mention spéciale du jury du festival Giocateatro de Turin) et Malamore d’Antonio Tarantino. Antonella Amirante coordonne aussi « Vice Versa », un regard croisé sur les dramaturgies pour le jeune public entre la France et l’Italie en partenariat avec le TNG/CDN de Lyon et la Fondazione Casa Ragazzi e Giovani de Turin. Elle est la coordinatrice du comité italien Rhône-Alpes et PACA de la Maison Antoine Vitez.