CIE DES INDIVIDUALISÉ(E)S – LAURENT CEBE


EN RÉSIDENCE DU 5 AU 15 JANVIER ET DU 2 AU 16 MAI 2016 AU CCNN

CRÉATION LE 6 JANVIER 2017 AU THÉÂTRE ONYX – LA CARRIERE

Les gens qui doutent

Création chorégraphique pour six interprètes

Six individus tentent de dire simplement ce qu’ils ne savent pas vraiment encore. Exister pleinement, maintenant et à l’avenir, avec comme seule certitude, leurs doutes.

Ce travail se construit avec six individus qui oublient pour mieux se faire confiance et pour vivre dans le présent. Dans le plaisir d’être ensemble, ils tentent de dire simplement ce qu’ils ne savent pas vraiment encore. Exister pleinement, maintenant et à l’avenir, avec ses doutes comme certitude. Les interprètes sont des individus qui tentent, qui font et défont sans cesse. Ils sont des singularités perdues dans un espace ouvert, un groupe défini par une scénographie réalisée par le duo de plasticiens THTF.


Direction artistique, chorégraphie Laurent Cebe
Interprétation Aïcha El Fishawy, Flora Detraz, Alice Masson, Quentin Gibelin, Cédric Cherdel, Quentin Ellias.
Regard extérieur Elise Lerat
Scénographie Anotin Hako – Collectif THTF.
Lumière Yohann Olivier
Son
Timoté Born
Aides et regards  Benoit Travers & Colyne Morange
Production Association Des Individualisé(e )s
Coproduction CCNN dans le cadre de l’accueil studio / ONYX-La Carrière (Saint Herblain), Danse à tous les étages (Rennes,Brest)
Soutien Musique & Danse en Loire-Atlantique Accueils en résidence Le SEPT CENT QUATRE VINGT TROIS (Nantes), Les Fabriques-Laboratoires Artistiques (Nantes), Le Centre Chorégraphique National de Nantes, ONYX-La Carrière (Saint Herblain), Au Bout du Plongeoir (Rennes) Accueils Studio CND de Lyon, CNDC Angers


Laurent Cebe

Après avoir suivi en 2008 la formation de danse contemporaine Coline à Istres, Laurent Cebe affine son apprentissage au sein du CCN de Rillieux-la-Pape sous la direction de Maguy Marin. Originaire de Martigues, il vit et travaille à Nantes depuis 2013. Son travail est une recherche autour du présent et de l’engagement, qui expérimente une nouvelle forme de présence scénique. Comment créer des spectacles qui amènent toujours à la fois le spectateur et l’interprète dans le moment présent ? Son travail est aussi nourri d’une passion pour l’image. Il est attiré depuis toujours par l’idée de mettre le mouvement en scène et en page, de dessiner sa danse et danser ses dessins… Ces créations se déclinent à partir de différents médium (dessin, vidéos), cela lui permet de décupler les points de vues autour de l’objet principal : La création d’une pièce chorégraphique. Il construit principalement ses oeuvres dans une perspective de sincérité, de générosité et de dialogue.