ASSOCIATION SUPRABÉGNINES – PAULINE SIMON


DU 15 AU 28 FÉVRIER

Postérieurs

« Postérieurs » est un objet qui regarde le futur comme la face cachée dans notre dos. Pauline Simon y construit un espace suspendu entre mythe et anticipation. S’y déploie une parabole qui, inspirée des récits de création et de destruction du monde, donne corps à d’étranges créatures


Chorégraphie et mise en scène Pauline Simon
Interprètes Paula Pi, Céline Cartillier, Aude Lachaise, Pauline Simon
Scénographie, collaboration, accessoires Pauline Brun
Regard extérieur Elise Simonet
Régie son, vidéo Eric Yvelin
Création dispositif vidéo Benoit Verjat
Des passages et des échanges précieux Duncan Evennou, Julien Lacroix, Antoine Cegarra, Volmir Cordeiro
Lumière en cours
Costumes Marie -Thérèse Simon
Remerciement à Leslie Degot
Production Association Suprabénigne
Coproduction Ménagerie de Verre, Laboratoires d’Aubervilliers, montévidéo centre de créations contemporaines, Marseille dans le cadre d’un soutien de la région PACA – dispositif APOCS, Centre Chorégraphique National de Nantes Ambra Senatore dans le cadre de l’accueil studio. Avec le soutien de la DRAC Ile de France et Beaumarchais-SACD. Accueils studio Centre National de la Danse, CDC Atelier de Paris.


Pauline Simon

Pauline Simon a grandi à Lyon où elle se forme au Conservatoire National de Région puis elle intègre le cursus de danse contemporaine du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris. Elle fait l’expérience de recherches collectives et pluridisciplinaires initiées par Jean-Marc Adolphe en 2010 en participant aux Laboratoires du SKITE à Caen qui constituera l’environnement fertile à de premiers travaux personnels. Comme interprète, elle a travaillé avec Nathalie Pernette, Joanne Leighton (Centre Chorégraphique Nationnal de Belfort), Nina Santes (dans le cadre de Transforme à Royaumont) Mickaël Phelippeau (Set up), ainsi que dans certains de ses propres projets. Elle accompagne les projets du Sous Sol, du collectif Peeping Tom, Ambra Senatore (La vente aux enchères) et Volmir Cordeiro (Ines), ou d’Eric Mihn Cuong Castaing (School of Moon). Elle développe depuis 2012 son tavail avec l’association SUPRABENIGNE, dont Exploit, et Sérendipité.