Projet

«Un outil partagé propulseur d’humanité.»

Ambra Senatore

Ambra Senatore, chorégraphe italienne, a posé ses bagages au Centre Chorégraphique National de Nantes depuis le 1er janvier 2016 après des années de voyages artistiques, géographiques, qui ont nourri son travail.

Elle qui a fait de l’humain son terreau créatif privilégié, a imaginé un endroit vivant et vibrant dans lequel toutes et tous peuvent trouver une place : artistes bien sûr, mais aussi habitants, amateurs, partenaires du territoire nantais.

Un lieu porteur de créativité et d’ouverture, comme une invitation à un voyage à inventer et partager, ensemble.

Un havre où la danse sera perçue comme proche, accessible à tous.


Un lieu où créer, développer un répertoire foisonnant, faire rayonner les pièces de la compagnie sur la région nantaise mais aussi à l’international, imaginer de nouvelles créations tournées vers la ville et ses habitants, en prise avec le réel.

Un lieu où pratiquer, ouvert à tous et toutes les esthétiques chorégraphiques. Ambra Senatore s’installe à Nantes mais souhaite aussi et surtout mettre ce merveilleux outil au service de tous les autres artistes chorégraphes et danseurs. Qu’il soit un havre dédié à la recherche et au développement, un lieu de frottement entre les esthétiques et de rencontre avec les spectateurs.

Un lieu où expérimenter la danse, développer une pratique nourrie de sensation. Qu’il devienne un terrain de jeu et de découverte où chacun, danseur professionnel ou amateur, enfant ou adulte, trouvera matière à se mettre en mouvement

Un lieu où partager le travail des artistes, où créer une communauté autour de la danse, où fabriquer du lien. Loin d’un bâtiment «hors sol», le CCNN offre un espace de voyage partagé qui trouve pleinement sa place dans un écosystème culturel nantais déjà riche et interconnecté. Nos rendez-vous festifs, spectaculaires, s’inscrivent dans un réseau culturel pour que la danse se diffuse à la fois dans et hors CCNN.

Un lieu où transmettre l’idée d’une danse, curieuse, ouverte, à l’écoute de soi et des autres. Un endroit pour se nourrir d’une culture chorégraphique, apprendre, rencontrer les artistes, tisser des ponts entre les lieux du territoire, proposer des médiations, des outils pédagogiques novateurs, des conférences curieuses.


Le voyage peut commencer.