Spectacles

Avec des images pleines d’une ironie réjouissante et d’une douce folie, oeuvrant par fines touches, Ambra Senatore fait une analyse à l’humour distancié, facétieuse et maligne ; elle mène une enquête sur les apparences et les relations. Elle pose son attention sur la dramaturgie en tissant,  à travers des couches d’indices, une trame unitaire dont l’évolution surprend : le sens des actions dévie fréquemment de manière inattendue et pourtant un fil unique les relie. Entre danse, théâtre et art visuel, son travail explore la frontière entre fiction et réalité. Sa façon de trancher dans le quotidien pour en extraire des instants apparemment déconnectés et de les greffer les uns aux autres, comme un film monté sens dessus dessous, fait tout l’attrait de son travail, subtil et subtile.